Bukavu : la fondation Trésor Mutiki en meeting populaire pour construire une  »cohabitation harmonieuse entre communautés »

Le samedi 24 juin 2023, la ville de Bukavu sera la ville hôte d'un événement exceptionnel organisé par le Président du Conseil d'Administration de la Fondation Trésor Mutiki (TMF). Ce meeting historique a pour thème "Pour une cohabitation harmonieuse entre communautés", et a pour objectif de réunir les habitants de la ville pour discuter ensemble des moyens de construire un avenir meilleur et plus pacifique pour tous.

En tant que leader respecté et engagé de la communauté, Trésor Mutiki est bien connu pour son travail acharné pour promouvoir la paix et la réconciliation à Bukavu. Ce meeting représente une occasion unique pour les habitants de la capitale du Sud-Kivu de se rassembler et de discuter des questions importantes qui affectent leur communauté.

Le meeting débutera à 9h à la place de l'indépendance de Bukavu, où les participants pourront écouter des discours inspirants de Trésor Mutiki et d'autres leaders communautaires, ainsi que des témoignages de personnes qui ont travaillé pour promouvoir la paix et la réconciliation dans la ville. Il y aura également des activités interactives pour encourager les participants à travailler ensemble et à mettre en pratique les idées discutées lors de cette activité.

Le meeting est ouvert à tous les habitants de Bukavu, quelle que soit leur origine ou leur appartenance communautaire. Il s'agit d'une occasion unique pour les habitants de la ville de se réunir et de discuter des moyens de construire un avenir plus pacifique et plus prospère pour tous.

Cet événement historique qui promet d'être rempli d'espoir, de dialogue et de collaboration pour construire une cohabitation harmonieuse entre les communautés qui peuplent la ville de Bukavu. Jeunes, vieux, femmes, hommes, tous, n'hésitez pas à rejoindre, le 24 juin 2023, ceux qui écrivent l'histoire. La journée sera placée sous le signe de la solidarité et de la bienveillance.

Joyce Masiala

Partager via

Laisser un commentaire