Contentieux de candidatures: Des notes d’observation à l’issue d’un atelier de la CENI

Le premier Vice-président de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), Bienvenu ILANGA LEMBOW, accompagné de deux membres de la plénière, Me Fabien BOKO et Mme Adine D'ore OMOKOKO, a clôturé ce dimanche 30 Juillet 2023, les travaux consacrés à la rédaction des thématiques relatives aux contentieux de candidatures.

Les experts juristes de la CENI se sont employés durant trois jours, à rédiger les thématiques devant assurer la gestion coordonnée des contentieux de candidatures relatifs aux élections du Président de la République, des députés nationaux et provinciaux, en vue de mieux préparer et organiser la défense des décisions de l'assemblée plénière de l'institution devant les juridictions compétentes.

Dans son allocution de clôture, le premier Vice-président, Bienvenu ILANGA LEMBOW est revenu sur les matières qui ont fait l'objet de cet atelier.

"Nous voici trois jours après, au bout de nos travaux relatifs à l'écriture des thématiques se rapportant notamment aux cas de défaut de paiement des frais de dépôt de candidatures, de nationalité étrangère, des inéligibilités relatives à l'article 10 de la loi électorale, de conflit d'intérêt, des incompatibilités et celui de l'âge non requis en matière de candidature", a-t-il indiqué.

Les juristes de la CENI se sont également employés en examinant les innovations intervenues dans la loi électorale.

"A ces thématiques précitées, les participants se sont attelés sur les cas de récentes innovations insérées dans la loi électorale, dont le seuil de recevabilité de 60% des sièges en compétition et l'exemption des frais de dépôt de candidatures. Ces travaux ont abouti à l'élaboration des notes d'observation auxquelles les experts juristes vont recourir lors des contentieux, en vue d'harmoniser et uniformiser leurs interventions devant les juridictions compétentes", a relevé Bienvenu ILANGA LEMBOW.

À juste titre, le représentant du Président Denis KADIMA a salué la qualité du travail abattu par les experts juristes de la CENI, avant de les inviter à s'appliquer à défendre en toute responsabilité et cohérence au moment opportun, les décisions qui seront prises par l'assemblée plénière de la Centrale électorale.


Partager via

Laisser un commentaire