Élections en RDC : Denis Kadima rassure

Le processus électoral a atteint la porte du non retour au delà de la crainte observée par la population, les politiques, les observateurs d'ici et d'ailleurs. La CENI de Denis Kadima déboulonne le doute au jour le jour, malgré les regards pleins de suspicion. Elle travaille à pied, à cheval et en voiture pour honorer l'échéance électorale.

C'est peut-être inutile de vérifier tous les quatre coins de la carte électorale pour ressortir une vraie certitude quant à sa réalisation. Kadima et son équipe font croire jusque-là, que la « La CENI est prête à accueillir les candidats aspirants députés nationaux avec leurs dossiers ». Cela est effectif depuis lundi 26 juin pour les élections législatives nationales.

Les yeux voient la même chose, l’arbitre du jeu électoral a donné le coup d’envoi depuis un bon mement, les Bureaux de Réception et de Traitement des Candidatures (BRTC) sont ouverts. Kadima qui se voue également en chauffeur de ce véhicule qui amène aux choix des dirigeants, veut ne pas connaitre des accidents ni des embouteillages. Ce qui semble inévitable.

Et l'agrément de la population...

Tandis que la CENI au début se disait respecter toutes les étapes cruciales du processus devant conduire aux scrutins. Aujourd'hui lui-même Kadima se montre sincère face au peuple

« Maintenant, c'est question que les candidats, voire les mandataires pour le compte des partis et regroupements politiques de se présenter, nous les attendons à bras ouverts. Il est vrai que c'est encore long et je parie que les candidats sont en train de s'organiser. C'est un processus inclusif, tout le monde dont le dossier est prêt et réunissant les conditions requises par la loi se verra admis comme candidat » a-t-il indiqué lors de l'ouverture des (BRTC).

Y'a-t-il trêve de confiance à la Commission Electorale Nationale Indépendante observée jusque-là par la population au moment toutes les batteries sont en marche ? Très probablement. Seulement peu du temps reste pour voir si la CENI fera du surplace hormis ce qu'elle a déjà produit.

Carly Vangu

Partager via

Laisser un commentaire