Nord-Kivu : Sortie officielle de la Fondation Anne Mbuguje qui prône le bien-être de la population de Goma et toute la province 

Si ailleurs, comme dans le Nord ou le Sud-Kivu se sont des mouvements rebelles locaux et étrangers qui sèment la terreur et l’insécurité provoquant ainsi la crise humanitaire. Même dans ce cas de figure, la Fondation Anne Mbuguje  (F.A.M), ne ménagera aucun effort pour redorer l’image ternie de la province. Mais avant d’y arriver, prenez rendez-vous pour ce Dimanche 21 mai 2022, une  marche de santé sera organisée pour permettre la sortie officielle de cette Fondation salvatrice des habitants de Goma .

À ne pas louper…

Il est clair qu’il n' y a rien à attendre pour tous habitants du Nord Kivu consciencieux et juste, ayant l'amour de sa province. Avec un peu de conscience, on comprendra que le seul devoir que nous avons actuellement, en tant que congolais, c’est de prendre à bras-le-corps le rendez-vous de ce dimanche dont l'itinéraire est le suivant :

-La marche de santé ira du rond-point INSTIGO pour chuter à Kyeshero, CCLK où la  fondation visitera l’Orphelinat Flamme d’amour.

-Après Kyeshero, la fondation se dirigera vers Mutinga Katacholima où une visite sera réservée également à un autre orphelinat qui est sous la gestion de l’ONG GRAM. 

Quid sur la Fondation F.A.M 

En créant cette Fondation le 05 octobre 2022 qui porte son Nom, cette femme au cœur en or et généreuse  de naissance, l’heroine Anne Mbuguje a fait un acte fort d’engagement au service d’une cause d’intérêt général des habitants du Nord-Kivu.

Soucieuse d’améliorer la condition des vies des congolais évoluant dans cette contrée de la province, Anne Mbuguje a mis en place beaucoup d’assignations qui seront exécutées dans son domaine d’intervention qui reste la ville de Goma, Masisi et Rutshuru. 

La fondation s’est assignée à construire des centres et des orphelinats; elle va également construire et entretenir des latrines dans les écoles, universités ainsi que les différents endroits publics; Une assistance médicale  sera assurée pour les jeunes enfants démunis et abandonnés sans mettre de côté l’assistance aux pauvres ainsi qu’aux personnes de troisième âges; et enfin la fondation viendra en rescousse des hôpitaux. Quoi de plus normal d’être derrière Anne Mbuguje car ses assignations font preuve de dextérité hors du commun dans l’exercice de ses activités. 

Sans doute, La République Démocratique du Congo souffre de plusieurs maux sociaux liés au chômage, à la pauvreté, la prise en charge médicale, l’enseignement, la scolarisation. Tant dans des milieux urbains que ruraux. Pour ce qui est du Nord-Kivu, le pays peut dorénavant compter sur la Fondation Anne Mbuguje.

Silas MUNGINDA

Partager via

Laisser un commentaire