Présidentielle en RDC : Avec son parti politique « Piste pour l’émergence », Seth Kikuni dans la reconquête !

On l'attendait bien longtemps. Seth kikuni, loin de se désarmer, a officiellement annoncé sa condidature à la présidence de décembre prochain, après l’avoir fait en 2018.

« La politique, pour nous, ne sera pas un terrain où nous ferons passer l'intérêt personnel devant l'intérêt collectif ! », a-t-il lancé.

C'est avec ardeur que cet entrepreneur et homme politique, a lancé sa nouvelle formation politique “Piste pour l'émergence”, ce mercredi 24 mai, annonçant dans le même temps sa candidature à la présidentielle de décembre prochain, en RDC.

Avec cette formation politique, Seth Kikuni s'affirme comme porteur d'un travail acharné, en perspective, relevant du but de créer les conditions favorables de la consécration de la sacralité de chaque personne. Et aussi l'amélioration des conditions matérielles, ainsi que l'émergence du pays longtemps, selon lui, sans justice, ni dignité moins encore l'indépendance.

Il croit, ainsi, particulièrement au savoir-faire de la jeunesse congolaise appelée à gérer le pays dans divers secteurs de la gestion publique.

Seth Kikuni, l'homme aux attentes de la famille politique

Le choix de Monsieur Kikuni, faut-il le rappeler, émane des membres de son parti politique. Simplement parce qu'il est l'incarnation d'une vision reflétant notre famille politique, explique le coordinateur dudit parti, Ramazani Shabani.

Il s'agit notamment de la conviction d'un humanisme libéral fondé sur la responsabilité individuelle, la démocratie, les droits de l'homme et l'économie de marché. En outre, l'ambition de conquérir et exercer le pouvoir politique dans le but d'instaurer un état de droit permettant de consolider l'unité nationale.

Seth Kikuni a, alors, agréé la décision de sa famille politique avec dévouement, passion, joie et amour. Il se présentera, donc, une deuxième fois à la lutte pour briguer la magistrature suprême de la République Démocratique du Congo, pratiquement dans moins de 6 mois.

Des stats impressionnantes !

Dans la foulée, Ramazani Shabani, souligne que pour les élections législatives nationales et provinciales, le parti a déjà enregistré en interne pour étude, plus de 300 demandes de candidatures aux élections provinciales et plus de 200 aux élections législatives nationales.

Pour l’ensemble des élections qui auront lieu, théoriquement, au mois de décembre prochain, le parti compte aligner les candidats à tous les niveaux sur toute l’étendue de la République Démocratique du Congo.

« Notre ambition majeure est de bâtir une République démocratique du Congo riche et prospère en s'appuyant sur les ressources inépuisables de chaque personne, chaque famille et chaque communauté en matière de créativité et de courage », s’est  exprimé le coordonnateur.

Le premier congrès de cette formation politique qui a réuni plusieurs membres et cadres venus de différents coins, s’est tenu autour du thème « la RDC n’est plus sans piste, piste c’est vous, piste c’est nous, piste c’est l’émergence ». Le parti Piste pour l’émergence a pour devise : « Mobiliser organiser transformer »

CM

Partager via

Laisser un commentaire